Santorin avec des enfants

Santorin avec des enfants

L’archipel de Santorin se prête aux activités en famille et les enfants ne seront pas oubliés. L’île principale permet de réaliser des activités de découverte, des activités ludiques et sportives mais aussi de s’initier à la culture, au patrimoine et aux traditions locales. Et toutes ces activités se déclinent pour nos chères têtes blondes. Ceux qui ont déjà visité Sifnos, Paros, Milos ou Naxos trouveront à juste titre que l’île de Santorin ne se prête pas tant que ça aux enfants néanmoins par rapport à l’ensemble des îles grecques, Santorin n’a pas à rougir de ce qu’elle peut offrir aux plus jeunes.

Activités sur Santorin en famille avec des enfants

  • Plages. Que ce soit les plages à vague, les plages descendant tout doucement et dans lesquelles on a longtemps pied ou les plages protégées pavillon bleu, Santorin a de quoi faire pour les familles qui aiment passer du bon temps en  bord de mer. Attention, comme les galets et le sable sont très chauds et que sur certaines plages les rochers sont glissants, des sandales de plage sont plus que conseillées pour les plus jeunes.
  • Activités de bord de mer. Toutes les plages ne sont pas propices aux jeux de sable. Les grosses plages équipées ne s’y prêtent pas particulièrement hormis dans les zones enfants avec leurs jeux (payants). Mais s’il s’agit seulement de tremper le bout des pieds, de nombreuses plages moins équipées et beaucoup plus tranquille regorgent d’espace pour se défouler, faire du bruit et jouer aux jeux de plage.
  • Activités nautiques. La plongée n’est pas l’idéal pour les enfants. Par contre le snorkeling (avec masque, tubas et palmes) est très ludique et les loueurs de Santorin (les clubs de plongée notamment) le propose. Idéal pour les plus de 10 ans qui savent déjà nager.
  • Randonnées. À condition d’y adjoindre un objectif ludique, les enfants ne dédaigent pas marcher. Sur Santorin, c’est l’occasion de découvrir l’intérieur de l’île. À privilégier le matin ou en fin d’après-midi et en munissant chacun de chapeau et de chaussures fermés type basket (les petits cailloux dans les chaussures, non merci). Bien penser à tartiner de crème solaire les peaux exposées au soleil et à prendre une grande gourde.
  • Volcanisme. Les volcans émerveillent toujours les enfants. Prévoir une escapade au centre du cratère et dans ses îles Néa Kaméni et Palia Kaméni. En prime, tour de bateau et trempette dans les eaux couleur rouille pour ceux qui savent nager.
  • Balade en âne.  Pour le plaisir des enfants et le bien-être des ânes (ces pauvres bêtes supportent le poids d’un enfant mais beaucoup moins celui d’un adulte), une petite escapade à dos d’âne est l’occasion idéale de mêler découverte et plaisir de se faire véhiculer. Ne pas le prévoir en début de journée, car l’odeur post balade, peut en rebuter plus d’un.
  • Visite archéologique. Tout n’est pas accessible au jeune public et les vestiges ne sont pas des plus captivants. Mais en couplant une visite avec une histoire de la Grèce dédiée aux enfants, nul doute que les dieu de l’Olympe fascineront les esprits curieux. Le site d’Akrotiri plaira aux grands enfants mais c’est le musée de la Fondation Thera-Pétros Nomikos avec ses fresques grandeurs nature reconstituées qui fera certainement le plus d’effets aux plus jeunes.
  • Village médiéval d’Emborio. Santorin a aussi été sous domination vénitienne et la forte de Goulas avec ses moulins à vents permet de varier les plaisirs.
  • Voir le coucher de soleil depuis Oia. Sympathique avec les enfants.
  • Tester la nourriture locale. Les tavernes sont idéales et les enfants y sont bien accueillis.
  • Faire une balade en quad. Sinon, le bus est pratique en famille (et les enfants aiment bien).
  • Pêcher depuis un gros rocher en mettant du pain à l’huile d’olive pour appât.

Points de chute avec des enfants

  • Perissa et son ambiance familiale
  • Vlychada, station balnéaire orientée familles

Quand visiter Santorin avec des enfants ?

Idéalement, il faut éviter la période mi-juillet – fin août qui est la plus chaude.

Informations diverses sur Santorin avec des enfants

  • Privilégier le porte-bébé à la poussette. Les ruelles étroites, la forte pente de certains passages, les volées de marche… La poussette est toujours compliquée sur les îles escarpée. Dans le doute et s’il faut trancher, ne prendre que le porte-bébé.
  • Mis à part nourriture très spécifique (laits infantiles sur ordonnance par exemple), on trouve de tout pour nourrir les plus jeunes enfants. Par contre, si on retrouve les grandes marques (Nestlé), on ne retrouve pas forcément les mêmes produits qu’en France.
  • Prévoir un coupe-vent ou un sweat à capuche (tout le temps) pour se prémunir du vent qui peut souffler fort. Et visser un couvre-chef sur la tête des enfants en permanence.
  • Il y a des marches partout. Pas forcément évident avec les jeunes enfants qui ne sont plus portés et qui fatiguent vite.
  • Dans les voitures de location, bien vérifier si les sièges bébés/enfants sont aux normes.
  • Certains hébergements refusent les enfants. Pour 2 raisons : trop dangereux à flanc de falaise d’une part et pour protéger le calme des autres vacanciers venus en amoureux d’autre part.
  • Éviter les horaires ou les bateaux de croisières déversent leurs flots de touristes. C’est beaucoup moins drôle, à fortiori avec de jeunes enfants.

Photo : Nikos Roussos