Aspronissi

Aspronissi

À côté de l’île principale et des îles majeures (Néa Kameni, Paléa Kameni et Thirassia) se trouve un îlot délaissé : il s’agit d’Aspronissi (parfois écrit avec un seul S : Aspronisi).

Situé au Sud Ouest de l’archipel de Santorin dans l’alignement de Néa Kameni et de Paléa Kameni, Aspronissi est un gros caillou de 0,14km2. De forme ovale, l’île fait 200m de large pour 650m de long. Elle est presque plate mais culmine néanmoins à 70m au dessus des flots. À son extrémité Ouest, un minuscule îlot le borde. Sans plage et constitué uniquement de roche et de quelques herbes qui ont eu la mauvaise idée de pousser à cet endroit, il s’agit d’un lieu inhospitalier sans eau ni présence humaine.

Il est difficile d’y accéder à cause des courants violents et des falaises qui font le tour de l’îlot et seules 2 petites plages de galets et un lieu d’accostage existent. Sa particularité principale est sa couleur : le bas de l’îlot est de couleur sombre alors que sa moitiée supérieure est quasiment blanche. Il s’agit à la base de l’île de laves foncées alors que la partie supérieure est constituée de tuf de pierres ponces qui ont blanchi avec le temps. Le nom d’Aspronissi veut d’ailleurs dire « île blanche ».

L’îlot d’Aspronissi date de 1600 avant JC. Il est situé sur le bord de la caldeira et est un survivant de la formidable explosion du volcan initial qui donna aux lieux leur apparence actuelle.

Les oiseaux migrateurs s’en servent pour nicher.

Île privée, elle fût mise en vente en 2008 pour 6 millions d’euros. N’ayant pas trouvé preneur, elle appartient toujours à la même famille depuis 7 générations. L’île ne se visite pas et sauf à avoir son propre bateau et à vouloir mettre le pied sur une propriété privée sans autorisation, il n’est pas possible d’y venir.

Photo : Olaf Tausch