Faire sa valise pour Santorin

Faire sa valise pour Santorin

Ça y est le départ approche pour Santorin. Parmi les indispensables tâches à faire avant le départ il y a la valise. Pour être certain de ne rien oublier, voici une petite liste des choses à prendre avec soi pour passer un bon séjour. À noter que cette liste cible surtout les vacanciers d’été (de fin avril à septembre). Cette liste est à adapter en fonction des envies et des activités de chacun.

Sur Santorin à la belle saison, il fait chaud en journée (voir très chaud) et le soleil tape fort. Des températures de plus de 30°C sont fréquentes. En soirée, les températures sont agréables et plus douces.

  • Des habits légers, respirants (à changer tous les jours – on transpire en été – mieux vaut éviter le synthétique) : shorts, petits hauts sont indispensables et doivent pris en nombre. Quasiment tous les hébergements proposent des solutions de lavage donc pas la peine de bourrer sa valise d’habits.
  • Des chaussures légères sont nécessaires (habillées ou relax). Pour celles et ceux qui souhaitent se balader, des baskets seront indispensables. Le sol volcanique peut vite faire souffrir les chaussures (avec des cailloux abrasifs et de la poussière de partout).
  • Des maillots de bains (oui, il en faut plusieurs afin de pouvoir alterner au moins 1 jour sur 2).
  • Une paire de lunette de soleil vraiment efficace (bien couvrante et bien protégeante).
  • De quoi se couvrir la tête. Les chapeaux à large bord permettront de couvrir la nuque et les épaules des plus sensibles (ou des randonneurs) mais tout couvre-chef peut convenir.
  • En complément du point précédent, de la crème solaire écran total est plus que recommandé. Santorin étant bien plus au Sud que la France, le soleil tape plus fort. Attention aux UV qui sont plus importants. Les réflections des rayons sur l’eau de la mer ou sur les surfaces blanches des habitations n’arrangent pas les coups de soleil.
  • Et pour les étourdis du point précédent, de la Biafine pour soulager les brûlures du soleil (attention à la taille du tube si voyage en avion). Au pire, il est possible d’en acheter sur place.
  • Pour la baignade, en plus des classiques affaires de plage, des chaussures de bain ne sont pas superflues pour ceux qui voudront affronter les eaux de la mer Égée. Le sol marin n’est pas fait de sable fin. Masque et tuba seront un complément très agréable pour admirer faune et flore subaquatique.
  • Un pantalon et une haut un peu chaud (on ne sait jamais). Un coupe-vent (qui prend si peu de place) sera lui aussi salutaire pour les soirées ventées ou les escapades en bateau.
  • Pour les visites culturelles, les grecs ne plaisantent pas avec la religion. Certains lieux nécessitent d’être « convenablement » vêtus : jupes longues et bras recouverts pour mesdames, jambes masqués et bras recouverts pour messieurs.
  • Une trousse à pharmacie avec quelques indispensables (mal de tête, ampoules aux pieds, petites coupures, médicaments anti mal de mer) évitera de devoir trouver une pharmacie au lieu de profiter du séjour. L’anti-moustique ne sera pas du luxe non plus.
  • Pour garder trace de beaux souvenirs, un appareil photo (avec protection contre le sable et l’eau) devra trouver sa place au fond du sac. Ne pas oublier le chargeur qui va avec !
  • Enfin, les papiers indispensables et le guide de voyage feront eux-aussi parti du voyage.

Photo : Holiday Gems