Lorsque Red Bull décide d’organiser une compétition de Parkour / freerun, l’île de Santorin s’est révélée êtres un très bon spot. D’ailleurs, l’île a a été choisie déjà plusieurs année (2011 et de 2012 à 2017) et c’est notamment le village de Firostefani et de Oia qui se sont trouvé être le lieu d’expression des compétiteurs.

Jugés sur leur créativité, la difficulité des figures mais aussi l’enchaînement et la qualité des exécution, les compétiteurs se sont affrontés à la belle saison l’année dernière et on peut voir ci-dessous, le parcours de Joel Eggimann, pratiquant depuis 2008 et un des meilleurs de la discipline à l’heure actuelle.

Pendant 1m45 en vue à la première personne (merci GoPro), l’athlète escalade les toits blanc de l’île et alterne saut périlleux avec traversées de ruelles et enjambées variées entre terresses, escaliers et rebords tous les plus fins les uns que les autres.

Photo : extraite de la vidéo
En voir plus : vidéo complète de la finale