La bière de Santorin

Quand on pense à la bière, le premier pays qui vient à l’esprit c’est peut-être la Belgique, l’Allemagne ou l’Irlande mais certainement pas la Grèce et encore moins Santorin. Et pourtant, il existe une microbrasserie sur l’archipel et avec plusieurs millions de visiteurs chaque année, le marché potentiel est beaucoup plus important qu’avec les simples habitants à l’année.

C’est dans ce contexte qu’est née la marque Malt ‘n Marvel épaulée dans sa genèse par l’agence AG Design Agency

Comment arriver alors à vendre le rêve de Santorin aux touristes qui viennent sur l’île sans perturber les locaux et sans perdre l’âme de la microbrasserie ? Le pari n’est pas évident car les vacanciers n’ont pas de loyauté avec la marque en question. Par contre, parce qu’ils sont en vacances, ils sont plutôt bien disposés à goûter des spécialités locales et à tester de nouveaux goûts. Aussi l’approche choisie a été de créer un produit avec une très forte différentiation qui colle assez bien avec le côté unique de l’île. L’identité de la marque, son nom et son univers graphique devaient détonner parmi les autres bières des rayons des magasins.

👍 Une des activités phares à Santorin est l’excursion en bateau jusqu’au volcan encore actif au centre de la caldeira.

Cliquez ici pour voir cette activité.

Deux belles valorisations de produits ont donc été réalisées, l’une pour la bière « Santo Lager », l’autre pour la bière « Pale Ale ». Sur les bouteilles, le message est clair : « Particulièrement adaptée aux moments de détente estivaux en journée ou en soirée ».

 

L’inspiration est venue de la mythologie. Quoi de mieux que d’ancrer la marque autour de la légende de la création de Santorin avec l’expédition des Argonautes ? Derrière cette belle histoire dans laquelle les valeurs de bravoure mais aussi l’émerveillement, la beauté, l’intensité brute et l’impression de faire partie d’un petit groupe de privilégiés se détache nettement, nul doute que les touristes sur l’île aient envie de faire partie de cette aventure mais sans trop prendre de risque : la promesse est donc dans le goût et la découverte… sensorielle.

Les visuels sont très colorés, francs et rappellent immédiatement Santorin : le volcan, la mer, les ânes, les chats, le bateau, le soleil, les vacances…

En savoir plus : détails du projet sur le site de l’agence