Selon le livre de l’Exode, deuxième livre de l’ancien testament et de la Bible, l’Égypte aurait été frappé par la colère de Dieu au travers 10 grands malheurs. La raison ? Le Pharaon de l’Exode s’opposait au dieu Yahweh dont l’objectif était de faire sortir le peuple Hébreux, réduit en esclavage en Égypte.

Après que les 10 plaies aient frappé le pays, Pharaon décide de laisser les Hébreux quitter le pays. Il se ravise et les pourchasse jusqu’à ce que Moïse ouvre la mer en deux pour permettre la fuite de son peuple et l’engloutissement des égyptiens partis à leur poursuite.

L’explosion du volcan de Santorin et ses conséquences sur l’Égypte

Quel est donc le lien avec Santorin ? Un chercheur de l’Ifremer, le géophysicien Gille Lericolais, propose une explication liée à l’explosion du volcan de Santorin. L’éruption de Santorin a été cataclysmique.

Pas étonnant que sur le pourtour de la Méditerranée, son récit et ses conséquences aient été transmises de génération en génération et finalement couchés par écrit. Des restes de l’explosion de Santorin ont été retrouvé sur Rhodes, en Turquie, dans la mer noire et dans les lacs près du Nil en Égypte.

 

Les 10 plaies et leur lien avec l’explosion du volcan

  • Plaie numéro 1 : La rhyolite, roche volcanique rosée, peut donner une couleur rouge à l’eau.
  • Plaie numéro 2 : Les brûlures et les tâches blanchâtres sur la peau proviennent des sulfures éjectés par le volcan. Rendant l’eau acide et tuant les poissons, cela entraîne de maladies chez les grenouilles et de la fuite des batraciens survivants. Les batraciens se nourrissant d’insectes, ces derniers n’ont plus de prédateurs.
  • Plaie numéro 3 : Comme la météo est perturbée par le volcanisme de Santorin, il pleut. Beaucoup. Idéal pour les insectes qui ne sont pas vraiment à l’aise avec le climat désertique de l’Égypte.
  • Plaie numéro 4 : Idem 3.
  • Plaie numéro 5 : La mort des troupeaux s’explique par l’ingestion d’aliments contaminés par les pluies toxiques et par la prolifération des insectes qui apportent avec eux diverses maladies.
  • Plaie numéro 6 : Les pustules de larves sont la conséquences des insectes venus pondre sur les cadavres de grenouilles ayant fuit leur habitat naturel devenu toxique.
  • Plaie numéro 7 : Les particules en suspension consécutives à l’éruption modifie la météorologie et génère des tempêtes avec orages de grêle et de matériaux volcaniques.
  • Plaie numéro 8 : Idem 3.
  • Plaie numéro 9 : L’éruption éjecte de telles quantité de poussières dans l’atmosphère que le ciel s’assombrit.
  • Plaie numéro 10 : La dixième plaie est la réaction humaine aux malheurs qui s’abattent sur eux. En sacrifiant leur premier enfant, ce que les parents ont de plus cher, ils espèrent calmer la colère divine.