Paradisos

Paradisos

Quartier situé à l’extrême Nord de l’île principale de Santorin, Paradisos est un nom qui laisse rêveur mais les lieux ne séduiront pas les vacanciers qui souhaitent la vue « carte postale ». Dommage car même si le lieu est excentré et situé entre Columbo et Oïa, il permet un accès facile au plus chic village de l’île en quelques minutes.

Le paysage autour de Paradisos est presque plat et descend en pente douce vers le mer du Sud vers le Nord. De petites routes et chemins de terre serpentent entre les champs et les vignes et permettent de rejoindre les maisons du quartier. La route principale vient du cap Columbo depuis l’Est de l’île, longe la côte en direction de l’Ouest pour finalement rejoindre Oïa. Soyons très clair, le quartier de Paradios ressemble beaucoup plus à Columbo qu’à Oïa.

Quoi voir à Paradisos ?

Paradisos accueille la plage de Baxédès, c’est d’ailleurs la principale raison de la venue des visiteurs à Paradisos. Pour les personnes qui logent entre Oïa et Finikia, cette plage de sable et de galet gris est une des plus proches et une des plus pratiques (facile de se garer). Il n’y a pas de douche ni de toilettes mais des transats sont disponibles à la location et l’ensemble est plutôt bien entretenu. Les vagues sont un peu plus grosses qu’ailleurs et le meltem (vent du Nord) y souffle fort en été mais l’eau y est claire et il y a peu de monde. La plage est propre mais la mer dépose quotidiennement son lot de surprises et cela peut rebuter les vacanciers qui exigent des plages parfaites.

Il y a aussi un petit port de pêche bien protégé de la mer qui mérite une petit détour si vous avez quelques heures à tuer dans les parages.

Le coucher de soleil depuis la plage à l’Ouest du port de Paradisos est sympathique. Rien à voir avec la vue d’Oïa et sa foule : ici, c’est plutôt la tranquillité et le bruit des vagues sur les galets…

Se loger dans le quartier de Paradisos sur Santorin

Moins côté que les lieux ayant vue sur la caldeira, les hébergements de Paradisos se composent de chambres d’hôtel et studios/appartements à louer ainsi que de quelques villas avec piscine. La vue sur la mer est possible mais ce n’est pas la vue sur les falaises de Santorin. Il n’y a aucune difficulté pour se garer et peu de risque de devoir supporter le voisinage : les hébergements sont espacés les uns des autres et il y a de la place dans cette portion de l’île.

Les prix des locations sur Paradisos sont moins chers que sur Oïa et Finikia mais ressemblent à ce que l’on peut trouver sur les portions de l’île qui ne voient pas la caldeira.

Venir et se déplacer à Paradisos

Paradisos est excentré et un véhicule motorisé est plus que conseillé. Les bus ne passent pas par Paradisos, les arrêts les plus proches se trouvent à Finikia et Oïa. Il est possible d’y aller à pied. Il vous en coûtera une petite demi-heure, 2 bons kilomètres et 100m de dénivelé positive en passant par les chemins de terre.

  • En voiture, aller à Finikia ou à Oïa prend une petite dizaine de minutes ;
  • Depuis l’aéroport, il y en a pour 15 minutes et 13km.