Vourvoulos

Vourvoulos

Petit village tranquille et pittoresque situé à environ 3km au Nord du centre de Fira, Vourvoulos (Βουρβούλος) est une localité d’environ 500 habitants (à l’année) qui est à l’écart des zones de grand passage de l’île de Santorin.

Proche de la caldeira mais situé sur une pente regardant l’Est, Vourvoulos ne rentre pas dans le cliché typique de Santorin : sur place, on peut apercevoir la mer Égée en direction de l’Est avec des vignes en pente douce et quelques habitations parsemées jusqu’à la mer. Au loin, les îles d’Anafi ou d’Astypalée se distinguent clairement par temps clair. Le village d’Imerovigli est situé immédiatement à l’Ouest au sommet de la colline qui donne sur les falaises de l’île. C’est d’ailleurs à l’Ouest de Vourvoulos que passe la route principale de l’île en direction du Nord vers Oïa et au Sud en direction de Fira. C’est depuis cette route qu’il faut bifurquer pour atteindre Vourvoulos.

Le nom du village Vourvoulos vient de la géologie étonnante des lieux : le village est construit sur une zone en forme d’amphithéâtre avec des reliefs boursouflés. Ça n’a pas empêché les habitants d’utiliser les nombreuses formes tortueuses que Dame Nature a créée pour construire leurs maisons : sur des terrasses aménagées et étagées en direction de la mer et/ou à moitié enterrées dans les grottes naturelles.

Que voir et que faire à Vourvoulos ?

Situé en contrebas de la route (particulièrement raide et tortueuse), les maisons du village sont essentiellement massées sur les terres les plus plates à l’Est au pied de la colline. Dans le cœur du village se trouvent quelques cafés et bars tranquilles ainsi que des restaurants traditionnels et de quoi faire de petites courses de dépannage. La plupart des touristes ne traversent pas le village et c’est donc une atmosphère bien différentes des lieux les plus courus de l’île qui est trouvée ici par celles et ceux qui s’y sont perdus (ou qui ont décidé volontairement d’y jeter un œil).

Les chemins pavés des rues du village offrent un joli panorama sur la mer et sur les champs cultivés. L’architecture cycladique y est aussi intéressante et les maisons n’ont pas encore subit les rénovations des villages situés sur la caldeira. On trouve à Vourvoulos 2 églises (Agios Efstratios et Agios Panteleimonas) mais dans l’ensemble, il ne faut pas venir à Vourvoulos pour le patrimoine.

Depuis Vourvoulos, 3 plages sont faciles d’accès : la plage de sable et de galets noirs de Vourvoulos, de Columbo et de Pori. Pas de bus pour y accéder : ces plages sont peu connues, peu aménagées, parfois dans un état douteux de propreté et de grosses vagues ne sont pas rares les jours de vent fort. Vourvoulos dispose aussi d’un petit port de plaisance avec des garages troglodytes et un petit restaurant de poissons.

Venir et loger sur Vourvoulos

  • En voiture, depuis Fira, il faut compter une dizaine de minutes. Depuis l’aéroport, 15 minutes.
  • Les tarifs sont intéressants car moins cher que sur la caldeira.
  • Le village de Vourvoulos est une bonne idée de point de chute à condition d’avoir un moyen de déplacement.
  • Sur place, il n’y a pas grand chose à faire. Pour sortir ou faire des visites culturelles, Vourvoulos n’est pas l’idéal. Pour la tranquillité, c’est par contre un bon choix.
  • On trouve quelques villas avec piscines, maisons et appartements à la location. Les hôtels sont plus rares dans cette localité de l’île.