Mesaria et Vothonas

Mesaria et Vothonas

Les villages de Vothonas et Mesaria sont situés en plein centre de Santorin. Cette situation centrale en fait un choix intéressant : proximité de l’aéroport, proximité de Fira et de tous les moyens de transport, rapidité d’accès à Fira, accès aisé au Sud de l’île… Mais cette situation centrale est contrebalancée par 2 inconvénients.

Tout d’abord, les 2 villages n’ont pas la vue sur la caldeira (quelques rares exceptions cependant). La pente naturelle du terrain fait que c’est la face Ouest qui se situe le plus haut et à l’Ouest, il n’y a que la route principale et la falaise. Par contre, en direction de l’Est, la pente descend doucement jusqu’à la mer. La vue sur les maisons et les champs est donc sympathique mais ce n’est pas la vue typique de Santorin. Second point qui peut poser problème, la proximité de Fira n’empêche pas de devoir se déplacer en véhicule. Il n’y a que 3 petits kilomètres pour rejoindre la capitale mais la route est banale et pas des plus agréables.

ruelle Vothonas

Dans les petites ruelles de Vothonas

Village de Vothonas

Vothonas est un des villages les plus pittoresques de l’île. Au calme comparé à Oïa / Fira et aux stations balnéaires du Sud-Est de l’île, ce village creusé dans la roche invite au repos et à la contemplation. Vothonas est construit non loin de dépressions rocheuses et de petites gorges ont creusé des sillons en direction de l’Est. C’est tout naturellement que les habitants des siècles passés décidèrent de se servir de ces spécificités géologiques pour construire des habitations troglodytes. Pour parcourir le village, il faut alors serpenter dans les ruelles qui épousent la forme du terrain et se faufiler entre les maisons toutes collées les unes aux autres.

👍 Une des activités phares à Santorin est l’excursion en bateau jusqu’au volcan encore actif au centre de la caldeira.

Cliquez ici pour voir cette activité.

En dehors des gorges, les maisons s’égrènent paisiblement le long des routes tortueuses : dans cette partie du village, tout est plus large et la vue est plus dégagée. Les maisons ne sont pas bien plus haute qu’ailleurs et c’est rare d’avoir plus de 2 étages.

Village de Mesaria

intérieur du manoir Argyros

Un style étonnant à l’intérieur du manoir Argyros

Parfois noté Messaria, le village, accolé à Vothonas, est ceinturé par les oliveraies et les vignobles et profite de sa position en hauteur. Village dont l’activité économique tourne autour de la production de vin, on retrouve un peut partout des références à la vigne.

On trouve au centre de Mesaria des maisons traditionnelles et quelques riches demeures construites aux belles heures de l’île ou le village était le centre industriel. Leur architecture tranche radicalement avec la plupart des maisons mais elles servent de points de repère.

Le centre historique du village est constitué de ruelles tortueuses et d’habitations agglutinées typiques de l’architecture cycladique et l’ensemble est tout à fait charmant. Au sommet se trouve une église typique de l’île avec ses murs blancs et sa coupole bleue. L’édifice religieux est accompagné d’un clocher aérien qui domine tous les alentours.

Activités et visites sur Vothonas et Mesaria

église Vothonas

Agios Prokopios, église troglodyte de Vothonas

  • Visiter les églises (il y en a partout) et notamment Sainte Anne datant de 1827 avec sa cour de galets et ses panneaux de bois gravés représentant des scènes de l’Ancien testament ainsi qu’Agio Roussos construite en pierre ponce à même le rocher. Il y a aussi Panagia Sergana qui fût creusée dans un imposant rocher volcanique et qui servait de refuge et enfin Agios Prokopios, l’église troglodyte ;
  • Se balader dans les champs en direction de la mer à l’Est ;
  • Le musée du vin est une belle découverte qui se visite 6m sous terre (avec un pull) dans les caves traditionnelles. Prévoir 2h ;
  • Plus proche de la caldeira, la distillerie Canava permet de découvrir comment sont fabriqués les liqueurs locales tel que le Ouzo ;
  • Le manoir Argyros : une des plus élégante maison de l’île tenue par une famille de vignerons. L’extérieur comme l’intérieur recèle une architecture et une décoration que l’on s’attend plutôt à trouver à Rome ou à Paris : bâtiment néoclassique datant de 1888 et complètement restauré en 1994 après presque 10 ans de travaux. Visite rapide mais surprenante pour Santorin.

Se loger

Seuls quelques hébergements situés au dessus de la falaise ont la vue sur la caldeira. La majorité des habitations des 2 villages ne voient pas la falaise et les villages s’étirent le long de routes qui serpentent en regardant l’Est. Dans les quartiers historiques, les maisons sont toutes collées les unes aux autres et la vue est parfois très réduite. Toujours dans les quartiers historiques, les extérieurs agréables et protégés de la vue de même que les piscines sont rares. Pour retrouver ces caractéristiques, il faut s’éloigner un peu en direction de l’Est.

Si les villages de Mesaria et Vothonas ont des quartiers pittoresques, il y a aussi beaucoup d’habitations qui sont récentes, habitées à l’année ou louées aux vacanciers. Les gens y vivent et tous les coins de rue ne sont pas photogéniques. Mais cela à aussi des intérêts : supérettes, stationnement aisé, petits commerces… Point de vigilance supplémentaire : il y a quelques routes particulièrement passantes : entre Fira et Megalochori à l’Ouest et entre l’aéroport et Kamari. Aussi, avant de réserver, un petit tour sur les outils de cartographie en ligne permet de se rendre compte de l’environnement immédiat : vous pourrez alors choisir votre location en toute connaissance de cause.

Les tarifs sur Mesaria et Vothonas sont moins élevés que dans les villages donnant sur la caldeira. C’est donc un bon compromis si la foule est quelque chose qui vous rebute et que vous souhaitez en même temps être logé au centre de l’île. On recommande néanmoins d’avoir un véhicule pour simplifier les déplacements.

Venir et se déplacer à Mesaria / Vothonas

Avec leur position centrales, les 2 villages sont faciles d’accès et bien desservis :

  • Depuis l’aéroport : 3km soit moins de 15min quelque soit le véhicule
  • Depuis Fira : 3km et moins de 15min de trajet motorisé
  • Depuis le port des ferry : 6km soit 15min en voiture

Le bus traverse les 2 villages et des agences de location de voiture ainsi que des parkings sont présents.