Panagia Kalou

Panagia Kalou

Parmi les différents points de chute sur Santorin, le Nord-Est de l’île est assez peu souvent ciblé. À tort car, à condition d’être motorisé, c’est une belle alternative, avec moins de monde que sur Fira et Oïa et des prix souvent moins cher.

Panagia Kalou est un tout petit village (moins de 50 habitants à l’année) qui dépend d’Imerovigli. Son nom provient d’une église existante depuis le milieu du 17ème siècle. Le village est situé sur la face Est de l’île. C’est à dire du « mauvais côté ». Ici pas de caldeira ni de vue avec les petites maisons accrochées à la falaise au dessus de la baie de Santorin. À la place, des champs en pente douce jusqu’à la mer et, contrastant avec les clichés de Santorin, très peu d’habitations. Le soleil du matin est très beau de ce côté-ci de l’île par contre, étant caché par le montagne à l’Ouest, le soleil se couche tôt le soir.

Au Sud à moins de 200m se trouve le petit port de Pori. Si on continue toujours plus au Sud, on arrive à Vourvoulos puis Fira en 10 minutes de voiture (moins de 10km). Au Nord, à quelques kilomètres, les plages de Columbo et de Baxedes suivent le pourtour de l’île et remontent jusqu’à son extrémité Nord. Et depuis le centre de Panagia Kalou se trouve une route étroite et très pentue qui file plein Ouest en direction de la caldeira avec Finikia comme premier village (environ 5km). Car entre les deux rives, il y a un important dénivelé. Autant Panagia Kalou est au bord de l’eau et plutôt plat, autant il faut grimper raide pour atteindre l’autre versant.

Les champs qui occupent les 100 premiers mètres en bord de mer Égée à l’Est font vite place a des terrains étagés et consolidés par d’ancien murets ou la végétation et les cultures sont désormais éparses.

Côté mer, Panagia Kalou dispose de quelques accès à la plage, non surveillés. La plage est continue et on y accède via des escalier (vers Pori) ou via des routes et chemins goudronnés. La falaise, rongée par la mer provoque des éboulis et au sol se trouve des galets gris foncé. La plage est courte et la mer peut y être violente.

À voir à Panagia Kalou

Une jolie église orthodoxe grecque, Panagia Tou Kalou (église de l’Assomption) se trouve en bordure de la route qui va en direction de l’Ouest de l’île. Érigée au milieu du 17ème siècle, elle fût édifiée après l’éruption de 1650.

À peine plus au Nord, une autre église, Agios Georgios se laisse découvrir aux curieux qui auront eu l’idée de venir jusque là. Les deux, sont typiques de l’imaginaire du vacancier : d’un blanc immaculé avec de coupoles et des détails bleus tout en rondeur…

Se loger sur Panagia Kalou

Les hébergements sont peu nombreux à Panagia Kalou et essentiellement constitués de maisons avec piscine. C’est un endroit intéressant à condition d’avoir un véhicule car on peut accéder à Oïa et au Nord Ouest de l’île facilement et éviter la route la plus empruntée de Santorin. L’aéroport se trouve à 10km et la route évite, la aussi, l’itinéraire le plus emprunté.