Vlichada et Exomitis

Vlichada et Exomitis

Vlychada ou Vlichada est la localité la plus au Sud de l’île principale de Santorin. C’est aussi le nom d’une longue plage très belle. Encore plus au Sud se trouve le quartier d’Exomitis qui occupe l’extrémité Sud de l’Archipel.

Vlichada est excentré du centre de l’île et de ses vues de carte postale. Mais les sculptures naturelles de sa plage, sa marina et la proximité de Perissa en font un bon compromis pour les voyageurs qui souhaitent être loin de la foule mais proche des commodités et d’une jolie plage. Les lieux sont vallonnés et les champs alternent avec de petites falaises de couleur claire.

La route pour venir jusqu’à Vlichada peut interroger les conducteurs les moins téméraires et débouche directement sur la mer. Drôle de sensation lorsqu’on arrive dans cette ancienne station balnéaire accueilli par une usine de tomate. La Crète est droit devant mais trop loin pour être visible. Par contre, les îlots de Christiana et Askania s’aperçoivent vers l’Ouest lorsque le temps est clair.

👍 Une des activités phares à Santorin est l’excursion en bateau jusqu’au volcan encore actif au centre de la caldeira.

Cliquez ici pour voir cette activité.

Vlichada est aussi un des derniers lieux de Santorin à peu près naturel. Les écologistes locaux aimeraient le protéger et le sanctuariser mais lutter contre les projets immobilier est difficile.

À voir et à faire à Vlichada

  • Profiter de la « plage de la lune ». C’est l’intérêt principal de Vlichada. La plage, longue d’un kilomètre est recouverte de sable et de gravier de couleur foncée. Derrière la falaise est magnifique. Non pas à cause de sa couleur beige /ocre ou de sa faible hauteur mais à cause des sculptures que les éléments ont façonné au fil des millénaires : sur toute sa surface, le tuf de la falaise de Vlichada est strié et comporte des formes arrondies étonnantes. C’est de la que lui vient son surnom de plage lunaire. Côté baignade, il vaut mieux avoir des chaussures de plage car le fond est rocheux avant de vite devenir profond. En début de plage, du côté Sud, la plage est aménagée avec bar et transats. En allant vers l’Ouest, la plage devient vite déserte et on y croise des baigneurs dans leur tenue d’Adam et Ève.
  • Visiter le musée de la tomate. Ce musée retrace l’histoire de la production industrielle de la petite tomate très sucrée de Santorin. Cette industrie est aujourd’hui laissée à l’abandon mais le musée expose machines d’époque, outils et boites de conserve au charme délicieusement rétro. Les lieux se voient facilement : il suffit de s’arrêter au niveau des grandes cheminées à l’entrée du village.
  • Partir en excursion depuis le port / marina de Blycháda : c’est depuis le petit port en forme de double demi-cercle que partent les catamarans et autres bateaux de tourisme en direction de la côte Sud et du centre de la caldeira. Même si vous ne voulez pas faire une excursion en bateau, les lieux sont agréables et c’est ici que l’on trouve encore des bateaux de pêche sur l’île.
  • Se balader en suivant le sentier de randonnée (numéro 13) qui longe la plage puis rentre dans les terres et va jusqu’à Akrotiri 5km plus loin. Agréable et rapide mais à ne pas faire en pleine chaleur.
  • Explorer les collines alentours pour découvrir petite église et ruines archéologiques (ancienne tour et cimetière troglodyte).
  • Profiter des tavernes qui sont connues des gourmets locaux.
Falaise de tuf de Vlichada

Les formes incroyables de la falaise de Vlichada

Loger à Vlichada et Exomitis

Il y a peu de logements dans le secteur de Vlichada / Exomitis. En direction d’Emporio et Perissa, l’offre est plus importante. Néanmoins, c’est du côté de du port que les quelques locations se trouvent majoritairement. On retrouve aussi bien des maisons et appartements à louer que des hôtels. Les prix sont moins chers que sur la caldeira.

Venir à Vlichada

Il n’y a que 2 routes qui arrivent à Vlichada. Chacune contourne Gavrilos, une grosse colline volcanique :

  • la route de l’Ouest file en direction de la côte Ouest de l’île et de Megalochori
  • la route de l’Est va en direction d’Agios Georgio, de la station balnéaire de Perissa et d’Emporio (15 minutes).

Au final, les deux routes se rejoignent pour rejoindre la côte Ouest.

Depuis l’aéroport, il faut compter 20/25 minutes de voiture pour rejoindre Vlichada : tout dépend si vous prenez la route principale qui surplombe la corniche ou les roues intérieures (moins encombrées mais moins belles).

Depuis la capitale de l’île, 20 minutes sont nécessaires pour atteindre Vlichada et Exomitis en véhicule motorisé. Depuis Oïa, il faut en rajouter 15 de plus.

Il y a bien un bus qui vient jusqu’à Vlichada mais il ne passe que quelques fois par jour. Autant marcher pour prendre celui de Perissa qui est beaucoup plus fréquent.