Karterados

Karterados

Karterados est un petit village situé au Sud de Fira sur la route menant à Mesaria. La position du village est centrale sur l’île et proche de la capitale sans en subir les inconvénients principaux.

Karterados n’a pas la vue sur les falaises ou la caldeira car le village est un peu en retrait du point culminant en direction de la mer. Néanmoins, on peut apercevoir la mer au loin notamment du côté de l’Ouest de l’île. Par contre, le village est relativement plat (comprendre moins abrupt !) et les habitations ne sont pas aussi agglutinées que sur les Fira ou Oïa : l’ambiance y est plus tranquille et la concentration humaine est beaucoup moins pesante. Consécutivement, l’ambiance village est plus agréable et propice à la détente : peu de bruit, pas de foule etc.

Les maisons sont groupées par petits blocs et on trouve de sympathiques places (avec moulin !). Les petits commerces sont accessibles à pied et il est facile de garer sa voiture de location. À la différence d’autres localités de Santorin, Karterados est plus vert : des vignes sont bien présentes et les cactus tout comme les arbustes méditerranéens égayent les paysages et tranchent avec les panoramas très minéral des villages de la caldeira mais aussi avec les paysages plus secs que l’on trouve sur la face Ouest de l’île.

Enfin, Karterados ne fait pas dans la mono-couleur : les habitations peuvent être blanches et bleues mais on trouve aussi beaucoup de gris, ocre et brique.

À voir à Karterados

Karterados est un village ancien. Certains diront pittoresques et jusqu’au 19ème siècle, l’endroit était recherché : on y construisait de belles maisons. Certaines sont d’ailleurs construites dans une dépression de la roche (un peu comme le lit d’un torrent asséché) ce qui est assez inhabituel. Mais la fièvre touristique des 10 dernières années a fait pousser de nombreuses habitations dans et aux abords du village. Le village y a perdu un peu de son âme mais y a gagné des établissements de loisirs et de détente : bars-cafés, tavernes, restaurants mais aussi équipements sportifs…

  • Karterados a aussi plusieurs églises et chapelles qui ne méritent pas forcément le détour mais si vous passez devant, n’hésitez pas à pousser la porte.
  • Il y a aussi un ancien moulin sur une des places. Ce moulin est photogénique avec ses pierres apparentes, ses verges en bois et ses toutes petites ailes triangulaires.
  • Pour la plage, il faut descendre sur la côte Ouest et retrouver la plage de Monolithos ou la plage d’Exo Gialos. Une bonne trotte à pied en descente à l’aller et en montée au retour pour une sortie pas des plus mémorables.

Aller à Karterados

  • Karterados est situé à 1km à vol d’oiseau de l’aéroport et on y accède par 2 routes importantes. Il faut compter moins de 10 minutes de voiture.
  • Pour aller jusqu’à Fira, il y en a pour 20 minutes à pied (2km). La route n’est pas très agréable par contre. Il existe aussi un autre chemin plus agréable que la route principale.
  • Enfin, pour pousser jusqu’à Oia, il faut prévoir 20-25 minutes en passant par la route (et sans problème de circulation).
  • Le bus s’arrête à Karterados (ligne Fira / Kamari) et permet d’éviter une location de voiture. À condition de se rendre d’abord sur Fira car le réseau de bus passe obligatoirement par la capitale de l’île.

Loger à Karterados

Proche de Fira mais suffisamment loin pour avoir des prix avec une jolie décote, Karterados dispose de plus de 50 hébergements. On y trouve des hôtels et des logements à louer et une petite partie des locations ont même une piscine.

  • Bien jeter un œil aux vues aériennes de Google Maps avant de choisir son hébergement. Il y a quelques serres agricoles sur Karterados qui ne sont pas le type de paysage que l’on peut rêver en réservant sa location de vacance. De même, bien vérifier si l’hébergement sélectionné ne donne pas sur la route la plus passante qui traverse l’île.
  • Certaines ruelles en périphérie de Karterados ressemblent plus à des chemins qu’à de vraies routes. Pas évident de les emprunter ou de s’y croiser surtout si la voiture n’est pas la votre.
  • Même si tout peut se faire à pied, il est intéressant d’être motorisé surtout si votre hébergement n’est pas dans le centre de Karterados.